Comment voir en 3D ?

Avant d’entrer dans les détails et les tests, une petite explication des différents procédés de vision 3d, avec ou sans lunettes :

Méthodes sans lunettes :

– La vue croisée
Méthode la plus simple à mettre en place, mais à utiliser avec modération car elle fait assez mal aux yeux et demande un peu d’entrainement
principe : Placer 2 images côte à côte mais en les inversant (image pour l’oeil gauche à droite et pour l’oeil droit à gauche) / loucher pour superposer les 2 images et garder ses yeux en place jusqu’à rendre l’image nette. La 3D apparait.
avantages : utilisable partout, simplement et sans lunettes
inconvénients : un petit entrainement est nécessaire pour y arriver et surtout fait assez mal aux yeux

– La vue parallèle
Même principe que la méthode précédente mais sans inverser les images. La technique est plus dure à apprendre, mais fait un peu moins mal aux yeux.
principe : Placer 2 images côte à côte (image pour l’oeil gauche à gauche et pour l’oeil droit à droit) / Se placer suffisemment près des images et essayer de garder les yeux parallèles pour que chacun voit l’image qu ilui est destinée. La 3D apparait.
avantages : utilisable partout, simplement et sans lunettes
inconvénients : beaucoup d’entrainement nécessaire pour y arriver, on ne peut pas voir d’images trop grandes

Vieille Méthode avec lunettes :

– Les anaglyphes (technique des bonnes vieilles lunettes avec filtres de couleurs)
Les images de l’oeil gauche et l’oeil droit sont superposées, mais chacune comporte certaines couleurs. Typiquement l’une des images est en nuances de vert et l’autre en nuances de violet.
principe : Des lunettes de couleurs filtrent chaque image (le filtre vert laisse passer le vert et non les autres couleurs, ainsi l’oeil placé deerrière ce filtre ne voit que l’image qui lui est destinée, il en est de même pour l’autre). La 3D apparait.
avantages : technique la plus ancienne, lunettes bon marché, pas d’équipement particulier nécessaire
inconvénients : On perd la vision correcte des couleurs, les films apparaissent pâles, le procédé fonctionne mais pas toujours (dans certaines couleurs) et lorsque l’on enlève les lunettes, on a assez mal aux yeux.

Méthodes actuelles avec lunettes :

– Les filtres polarisants (Lunettes utilisées au cinéma dans le procédé RealD 3D)
Les images de l’oeil gauche et l’oeil droit sont superposées comme dans la technique précédente, mais au lieu de séparer les couleurs, chaque image est polarisée (par exemple l’oeil gauche est polarisée verticalement et l’oeil droit horizontalement) (pour des explications sur la polarisation, aller en cours de physique -> niveau bac)
principe : Des lunettes polarisées (chaque oeil différemment bien sûr) cache les images qui ne leur sont pas destinées (les filtres laisse uniquement passer la lumière polarisée dans le sens du filtre). Chaque oeil voit l’image qui lu iest destinée, la 3D apparait.
avantages : qualité d’image impeccable, lunettes légères et bon marché.
inconvénients : Nécessite des projecteurs capables de polariser la lumière, léger assombrissement de l’image dû à la polarisation, procédé impossible à reproduire avec un écran LCD (car celui-ci polarise déjà la lumière pour afficher les pixels).
plus d’infos : www.reald.com

– Les lunettes LCD actives (Lunettes utilisées au cinéma dans le procédé IMAX 3D)
Les images de l’oeil gauche et l’oeil droit ne sont pas superposées mais envoyées à tour de rôle sur l’écran (image pour l’oeil gauche, puis image pour l’oeil droit… à une fréquence élevée)
principe : Des lunettes actives cachent à tour de rôle l’oeil droit puis l’oeil gauche… en syncrhonisation avec l’écran pour que chaque oeil voit l’image qui lui est destinée. La 3D apparait.
avantages : qualité d’image impeccable, procédé utilisé dans les nouvelles TV 3D ainsi que sur ordinateur ar NVidia via son procédé 3D Vision.
inconvénients : Lunettes assez lourdes (bien qu’en progrès), peut faire un peu mal aux yeux (mais en progrès également).

C’est en tous cas le procédé qui se répand le plus et qui commence à s’imposer comme un standard (hors au cinéma ou le RealD 3D est aussi très utilisé).

Il existe d’autres procédés que je ne détaillerai pas car pas très pratiques, mais pour les citer :
– la stéréoscopie à lentilles
– les miroirs
– les stéréogrammes

Nous reviendrons plus en détail sur les techniques qui nous intéressent sur ce blog (employées actuellement au cinéma et à la TV), à savoir les lunettes actives et les lunettes polarisées.

Tags: , , , , , , , , ,

2 Responses to "Comment voir en 3D ?"

Leave a Comment